Tout sur l'immobilier Dunkerquois

Location étudiante : le guide pratique à destination des bailleurs

louer à un étudiant à Coudekerque Branche

Louer à un étudiant, vous y avez pensé ? Si vous possédez un bien immobilier à louer, privilégier un profil de locataire étudiant revêt de nombreux avantages : un occupant de façon certaine pour toute l’année universitaire, des garants sûrs, différentes modes locatifs… Même s’il n’est pas bien différent de louer votre logement à un étudiant ou à un autre profil, il faut néanmoins prendre en compte quelques particularités avant de louer à un étudiant à Coudekerque Branche.

Louer à un étudiant à Coudekerque Branche : en quoi est-ce différent d’une location « classique » ?

Louer votre logement à un étudiant revêt un certain nombre d’avantages. Vous êtes sûr, ainsi que le bien immobilier sera occupé pendant les neuf mois de l’année universitaire – avec la possibilité de le louer à quelqu’un d’autres durant l’été, par exemple en saisonnier, à des touristes (de quoi booster la rentabilité de votre investissement). De plus, les locataires étudiants ont souvent des garants solides (parents, proches, voire même l’Etat à travers le dispositif Visale). Vous avez également des possibilités originales pour louer à un étudiant à Coudekerque Branche, par exemple en proposant une chambre meublée au sein de votre propre logement (voir plus bas). Enfin, la courte durée du bail permet de voir venir, au cas où vous souhaiteriez vendre votre propriété sans devoir attendre l’échéance d’un contrat classique.

Il y a également des spécificités. Le fait que le bail puisse être ramené à 9 mois. Ou le fait de devoir obligatoirement louer le logement meublé, avec a minima un lit, un rangement et un poste de travail (bureau, secrétaire…).

Si l’on excepte ces points particuliers, louer à un étudiant à Coudekerque Branche n’est pas bien différent de louer à qui que ce soit d’autre. Le bail contient les mêmes informations, vous avez l’un et l’autre les mêmes obligations, et vous devez réaliser les diagnostics techniques.

Louer une chambre ou opter pour la colocation : les possibilités que vous offre la location étudiante

Dans le cadre d’une location classique, vous louez un bien immobilier entier qui sert de résidence principale à votre occupant (ou vos occupants). C’est là que le fait de louer à un étudiant à Coudekerque Branche diffère quelque peu. Car vous avez d’autres possibilités :

  • Proposer une chambre chez l’habitant. Concrètement, vous avez une chambre libre dans votre résidence principale, que vous louez à un étudiant (certes, pour un loyer inférieur à ce qui se fait sur le marché pour des logements entiers). Cette pièce doit être entièrement meublée, et l’occupant a accès aux pièces communes de la maison ou de l’appartement – salon, salle à manger, cuisine, salle de bains. C’est une excellente façon de rentabiliser une pièce vide tout en ayant de la compagnie (par exemple, si vos enfants ont quitté le foyer et que vous ne voulez pas être seul).
  • Proposer un logement à plusieurs locataires. La colocation est très populaire parmi les étudiants, même si ce n’est pas la seule population concernée par cette option de vie (de plus en plus d’actifs y souscrivent, à la fois du fait de la hausse des loyers, et pour combattre la solitude). C’est une bonne alternative pour louer un logement de grande taille, avec au moins deux chambres séparées. En outre, une colocation est très sécurisée : à condition que le bail le stipule, chacun est solidaire du paiement du loyer, et vous êtes sûr de toucher votre dû tous les mois.

louer à un étudiant à Coudekerque Branche

Le dossier de location dans le cas d’un étudiant

Le fait de louer à un étudiant à Coudekerque Branche ne vous empêche nullement de demander aux candidats la constitution d’un dossier en bonne et due forme. Voici les pièces que vous êtes en droit de réclamer :

  • La copie d’une pièce d’identité ou de la carte de séjour ;
  • La copie de la dernière taxe foncière du logement précédent ;
  • La copie de la carte d’étudiant, d’un certificat de scolarité ou d’une preuve de son inscription à l’université ;
  • Le dernier avis d’imposition ;
  • Des informations sur le garant (ses trois dernières fiches de paie, son dernier avis d’impôt, et son justificatif de domicile).

Alors, prêt à louer à un étudiant ?

 

 

Article écrit par:

Avatar

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer