Tout sur l'immobilier Dunkerquois

Comment établir (et réviser) le montant du loyer ?

Vous projetez de mettre un bien en location, ou vous l’avez déjà fait ? Le montant du loyer à Coudekerque Branche doit être fixé en fonction de deux critères : vos besoins financiers, bien sûr ; mais également le marché, qui dicte les prix. Et ça, ce n’est pas simple du tout ! Voilà pourquoi la question de la fixation du loyer (et de sa révision) fait partie des nombreuses interrogations qui sont celles des bailleurs particuliers. Voici 4 règles à connaître à ce sujet.

1- Le montant du loyer est fixé (presque) librement

En tant que propriétaire bailleur, vous devez savoir qu’en principe, la fixation du montant du loyer à Coudekerque Branche est libre. Théoriquement, vous êtes libre de définir le montant qui vous convient… Mais, pour autant, il faut tenir compte de la loi de l’offre et de la demande dans le secteur ! Car si vous décidez d’un prix librement et que celui-ci s’avère trop au-dessus du marché, vous n’aurez pas de locataires. Pour tomber juste, mieux vaut se renseigner quant aux tarifs moyens proposés dans la commune.

2- L’évolution du marché locatif influe sur le montant du loyer

Le montant du loyer à Coudekerque Branche évolue forcément au rythme du marché locatif. Le fait de pouvoir louer à XXX euros telle année ne veut pas dire que ce montant n’est pas amené à changer avec le temps. Or vous devez toujours prendre en compte le marché pour fixer votre loyer, au risque sinon d’enregistrer un taux de turnover très important. Or pour que votre projet de location soit rentable, le taux d’occupation doit être élevé et les revenus locatifs perçus régulièrement.

3- Le montant du loyer à Coudekerque Branche varie selon différents paramètres

Mis à part le marché, d’autres paramètres entrent en ligne de compte pour fixer le montant du loyer. Notamment :

  • L’état global du logement ;
  • Le type de logement (maison ou appartement) ;
  • Le type de bail (les loyers sont supérieurs pour les meublés) ;
  • Le niveau de performance énergétique (le DPE fait partie des diagnostics obligatoires en cas de location) ;
  • Les équipements mis à la disposition du locataire (parking, cave, débarras…).

Vous l’aurez compris, fixer votre montant du loyer à Coudekerque Branche n’est pas simple. Vous avez tout à gagner à prendre conseil auprès d’un professionnel qui connaît le marché pour éviter de commettre une erreur et de demander une somme trop élevée, qui vous serait préjudiciable sur le long terme.

Notez également que, dans certaines zones, des règles encadrent les loyers. Ce n’est pas le cas dans notre région.

4- La révision du loyer doit respecter des règles précises

En tant que propriétaire bailleur, vous êtes en droit de réviser le montant du loyer à Coudekerque Branche tous les ans. Cela vous permet de l’adapter à l’inflation. Néanmoins, vous ne pouvez pas décider vous-même de l’augmentation à appliquer. D’abord, la possibilité de réviser le loyer doit être inscrite noir sur blanc dans le bail locatif : si ce n’est pas le cas, vous devez attendre l’échéance du contrat. Ensuite, la modification du loyer à la hausse ne peut se faire que dans la limite de ce qui est prévu par l’indice de référence des loyers de l’Insee. Cet indice, publié chaque année, vous indique le pourcentage de hausse que vous êtes en droit d’appliquer au loyer mensuel de votre locataire, dans le cadre de l’augmentation du coût de la vie, et afin de ne pas perdre d’argent.

Libre à vous, ensuite, d’augmenter le montant du loyer à votre convenance entre deux baux. Surtout si vous en profitez pour réaliser des travaux. Aidez-vous de ce simulateur pour calculer rapidement vos révisions annuelles !

Article écrit par:

Avatar

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer