Tout sur l'immobilier Dunkerquois

7 questions pour vous éclairer sur la location saisonnière

location saisonnière à Grande Synthe

Vous avez forcément entendu parler de la location saisonnière. Avec le développement des plateformes de mise en relation entre propriétaires et locataires, comme AirBnb, tout le monde veut mettre du beurre dans les épinards en proposant son logement à de touristes de passage, quelques nuits par an. Mais saviez-vous qu’il est possible de pratiquer ce type de location à l’année, et de façon exclusive ? C’est une solution qui revêt bien des avantages. A condition de savoir où vous mettez les pieds… Pour tout comprendre au sujet de la location saisonnière à Grande Synthe, voici les 7 questions essentielles à vous poser !

1. La location saisonnière à Grande Synthe, ça veut dire quoi ?

La location saisonnière repose sur le principe de la mise en location temporaire. En substance, vous proposez votre logement à une ou plusieurs personnes, pour une durée allant d’une nuitée à plusieurs semaines. Pour rappel, le bail le plus court, dans le cadre d’une location classique, est de 9 mois (pour un étudiant). Ici, il s’agit donc d’accueillir des visiteurs de passage, des touristes en somme, d’où l’usage du terme « saisonnier ». Lisez notre article de conseils pour en savoir plus au sujet des différents types de location.

2. Comment louer un bien immobilier en saisonnier ?

Les étapes de mise en location ne sont pas les mêmes dans le cas d’une location de type touristique. En fonction de la durée totale de location sur un an, vous devez (ou pas) obtenir une autorisation délivrée par la mairie.

  • Si vous louez votre résidence principale en saisonnier moins de 4 mois par an (en tout), vous n’avez pas besoin d’autorisation.
  • Si vous louez un logement plus de 4 mois par an, une autorisation est indispensable.

Attention, la location saisonnière à Grande Synthe peut vous contraindre à verser une taxe supplémentaire (taxe de séjour). Renseignez-vous en mairie pour savoir si cette taxe s’applique.

3. Comment faut-il déclarer ses revenus locatifs ?

La location saisonnière à Grande Synthe fait partie des activités commerciales et les revenus imposés le sont au titre des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Le régime déclaratif, lui, varie en fonction du montant des revenus déclarés : micro-BIC pour des revenus inférieurs à 32 100 € par an (régime qui vous donne droit à un abattement forfaitaire de 50 %), régime réel pour des revenus supérieurs à ce seuil (avec la possibilité de déduire vos charges de vos revenus déclarés).

4. Le nombre d’occupants dans un même logement est-il limité ?

Rien ne vous contraint à limiter le nombre d’occupants dans le logement. Toutefois, il est préférable de louer le bien en fonction du nombre maximal de couchages, et en tenant compte de la sécurité des personnes. Si votre appartement est conçu pour accueillir 4 personnes (un grand lit et un canapé-lit), mieux vaut ne pas accepter quand quelqu’un vous demande s’il est possible de venir à 8 personnes : vous ne seriez pas couvert en tant que propriétaire en cas de problème, et l’état du logement pourrait s’en ressentir après leur départ.

5. Faut-il souscrire une assurance pour une location de courte durée ?

A dire vrai, rien n’oblige le propriétaire à souscrire une assurance pour couvrir sa location saisonnière à Grande Synthe. Le locataire est l’entier responsable en cas de dommages. Il s’engage à prendre soin du logement pendant toute la durée de son séjour. Par conséquent, c’est à lui de souscrire à une assurance s’il le souhaite. Dans le cadre du saisonnier, les locataires peuvent jouir d’une garantie « villégiature », souscrire une couverture périodique ou encore ne rien faire du tout (et rester responsable malgré tout). A vous de vous assurer que votre locataire est bien protégé d’une façon ou d’une autre quand il entre dans votre logement, afin d’éviter les mauvaises surprises. Vous êtes aussi en droit d’assurer votre logement pour le compte de vos occupants si vous le souhaitez, sachant que les plateformes de location comme AirBnb ont leurs propres assurances en cas de dégâts.

location saisonnière à Grande Synthe

6. Quand le loyer est-il versé ?

Dans le cadre d’une location saisonnière à Grande Synthe, le propriétaire est libre de fixer le loyer par nuitée. Il peut aussi choisir le mode de paiement et la date – au moment de la réservation, avant l’entrée dans les lieux, en fin de séjour, etc. Il est possible d’exiger le versement d’une avance. Pour info : la plupart des plateformes de location font payer le locataire à compter du jour où il entre dans les locaux.

7. Une agence peut-elle s’occuper une location saisonnière ?

La grande différence entre la location traditionnelle et la location saisonnière à Grande Synthe réside dans le rythme d’occupation du logement. Quand les locataires sont des gens de passage, ils peuvent rester une nuit, cinq nuits, six mois. Ils peuvent aussi changer tous les jours, ce qui exige bien plus de travail. D’où l’option professionnelle : en confiant votre location à une agence, vous vous débarrassez de ces obligations… et vous vivez votre location sereinement !

Article écrit par:

Avatar

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer