Tout sur l'immobilier Dunkerquois

Quelle assurance habitation souscrire pour un bien en location ?

L’assurance habitation est-elle obligatoire dans le cadre d’une mise en location quand on est bailleur ? Puisque le locataire doit souscrire une couverture contre les risques locatifs, pourquoi auriez-vous besoin d’une telle protection de votre côté ? Ces questions font partie des problématiques que peuvent rencontrer les propriétaires dans le cadre de leur gestion locative. Cet article est là pour vous aider à y voir plus clair en matière d’assurance habitation bailleur à Petite Synthe.

Les 3 assurances habitation dans le cadre d’une location

En tout, il y a 3 assurances habitation que les propriétaires non-occupants (qui sont installés ailleurs que dans leur logement en location) doivent connaître. Il s’agit de…

  • L’assurance habitation du propriétaire non-occupant ;
  • L’assurance habitation du locataire ;
  • L’assurance de la copropriété pour la préservation des parties communes.

La première d’entre elles, l’assurance habitation bailleur à Petite Synthe, est la seule à ne pas faire l’objet d’une obligation légale. Le locataire est contraint de souscrire a minima une protection contre les risques locatifs (et de vous présenter une attestation en cours de validité si vous le demandez). Quant au syndic, il doit également avoir un contrat valable pour les parties communes de l’immeuble.

Nous allons explorer ces trois assurances plus en détail. A commencer par celle qui vous intéresse directement : l’assurance bailleur.

L’assurance habitation bailleur à Petite Synthe (facultative, mais recommandée)

Une assurance habitation bailleur à Petite Synthe n’est pas obligatoire. Mais, comme c’est le cas pour une résidence principale quand on est propriétaire, il est fortement recommandé de souscrire une protection légitime. Cela vous permet de faire face aux éventuels problèmes que vous pourriez rencontrer au cours de la location de votre bien immobilier.

L’assurance de base

L’assurance propriétaire non-occupant de base protège votre bien immobilier en location sur deux points :

  • La responsabilité civile ;
  • La protection des biens mobiliers et immobiliers en cas de sinistre.

Des garanties adaptées au propriétaire bailleur

Des garanties additionnelles permettent de faire en sorte que cette couverture de base soit réellement adaptée aux besoins d’un propriétaire bailleur. Ainsi, une assurance habitation bailleur à Petite Synthe efficace comprend des garanties…

  • contre les impayés de loyer,
  • contre les risques de vacance locative,
  • contre les pertes de loyers liées à la nécessité de réaliser des travaux dans le bien (période pendant laquelle le locataire n’y habite pas),
  • contre les dommages occasionnés aux biens mobiliers qui composent le logement,
  • pour bénéficier d’une protection juridique en cas de litige avec un tiers (locataire, voisin, syndic, entreprise privée, etc.).

Cette couverture complète vous permet de gérer votre location en toute sécurité.

L’assurance habitation du locataire (obligatoire)

Contrairement à vous, votre locataire est dans l’obligation de souscrire une assurance habitation spécifique. Celle-ci doit le couvrir a minima contre les risques locatifs. Il est censé vous présenter une attestation valide au moment de l’entrée dans les lieux, puis chaque année. Cette assurance de base couvre la responsabilité civile de l’occupant, c’est-à-dire les dommages qu’il pourrait causer directement ou indirectement à des tiers durant son occupation du logement.

Puisqu’il s’agit d’une obligation légale, vous êtes en droit d’exiger une attestation. Si votre locataire ne respecte pas cette obligation, vous pouvez souscrire vous-même une assurance habitation bailleur à Petite Synthe couvrant spécifiquement les risques locatifs, et répercuter la prime sur le montant du loyer.

Attention : cela n’est vrai que dans le cadre d’une location vide.

L’assurance de la copropriété (obligatoire)

Dans une copropriété, le syndic est également dans l’obligation de souscrire une assurance habitation dite « collective ». Elle englobe la responsabilité civile de la copropriété et une garantie contre les dommages causés aux biens.

Toutefois, ces garanties concernent uniquement les parties communes de l’immeuble. Ce qui veut dire que vous devez souscrire vous-même une assurance habitation bailleur à Petite Synthe pour protéger votre logement privatif, même si la copropriété est déjà couverte. C’est une question de sérénité !

Article écrit par:

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer