Tout sur l'immobilier Dunkerquois

Zoom sur 4 idées reçues concernant la vente immobilière

Pour que votre vente immobilière à Fort Mardyck se déroule dans les meilleures conditions, ne vous laissez pas tromper par les nombreuses idées reçues concernant les transactions immobilières. On croit par exemple que ce processus est très simple, qu’on peut fixer le prix que l’on souhaite ou que les offres affluent dès qu’on met une annonce en ligne. Ces a priori, et bien d’autres, vous empêchent de voir la réalité en face. Nous avons donc choisi de contrecarrer 4 idées reçues qui ont la vie dure à propos de la vente immobilière…

1-    Une vente immobilière à Fort Mardyck se fait en un rien de temps !

Le temps d’aboutissement d’une vente immobilière à Fort Mardyck dépend non seulement de la nature du logement concerné, mais également de l’état du marché immobilier local et des caractéristiques du bien à vendre. Ce qui est sûr, c’est que personne ne vend sa propriété d’un claquement de doigts. Une transaction prend du temps, nécessite une préparation minutieuse et doit suivre un calendrier bien défini. Même si votre bien est exceptionnel, votre vente immobilière à Fort Mardyck ne se fera pas dans l’immédiat et ce ne sera pas un long fleuve tranquille. Sachez-le.

2-    Si votre vente n’aboutit pas, c’est uniquement parce que ce n’est pas la bonne période !

Si votre bien ne se vend pas dans les délais que vous avez prévus, ce n’est pas forcément une question de « mauvais moment ». Hormis la période de l’année, d’autres critères entrent en ligne de compte, à l’instar du contexte économique et des moyens financiers qui sont ceux des acheteurs. D’ailleurs, si votre maison ou appartement ne se vend pas tout de suite, cela ne signifie pas l’échec de votre transaction : il faut juste prendre le temps d’analyser la situation et de vous assurer que toutes les conditions sont remplies. Pour réussir votre vente immobilière à Fort Mardyck, ou pour la redémarrer, vous devez donc vous poser les bonnes questions au sujet de votre bien : avez-vous fixé un prix juste, en accord avec le marché ? Le logement est-il suffisamment mis en valeur ? Avez-vous rédigé une annonce efficace ? Etc.

3-    Le vendeur est libre de fixer son prix !

Oui, un propriétaire est libre de fixer son prix – techniquement parlant. Mais, dans les faits, c’est bien plus complexe : le prix d’un bien dépend de sa valeur au moment de la mise en vente. Et celui qui ne respecte pas cette condition s’expose à l’impossibilité de vendre. Il faut donc en passer par une estimation en bonne et due forme. Il est vrai qu’Internet propose différents outils qui permettent d’estimer soi-même le prix de son logement. Cependant, ce n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Le prix au mètre carré ne suffit pas à définir un prix de vente cohérent. D’autres critères sont à considérer, pour ne mentionner que la situation géographique du logement, sa position dans l’immeuble (s’il s’agit d’un appartement), ses caractéristiques propres, ses points forts (orientation, agencement des pièces, qualité de l’isolation…) et ses performances énergétiques. La meilleure façon de fixer le bon prix, celui qui correspond aux moyens financiers des acquéreurs à un moment donné, et par là-même de réussir votre vente immobilière à Fort Mardyck, c’est de confier cette estimation à un professionnel.

4-    Il est inutile de se ruiner pour des travaux de rénovation avant une vente !

En effet, vous n’avez aucun intérêt à financer de gros travaux de rénovation ou d’aménagement juste avant de vendre. Mais, dans un autre côté, certains de ces travaux peuvent se révéler indispensables si vous voulez que votre logement attire l’attention des acheteurs, et que ceux-ci vous fassent des offres à l’issue des visites. Un bien à rénover entièrement, nécessitant de gros travaux après achat, risque de ne pas intéresser vos interlocuteurs – ou alors, contre une jolie baisse de prix. Il est donc important, pour le bien de votre vente immobilière à Fort Mardyck, de considérer l’idée de réaliser quelques travaux (mineurs ou plus importants) pour donner de la valeur à votre bien et booster votre transaction. Un exemple ? Refaire l’isolation thermique pour que le DPE soit au top niveau (cf. la liste des diagnostics techniques obligatoires).

Article écrit par:

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
+1
Tweetez
Enregistrer