Tout sur l'immobilier Dunkerquois

4 questions à vous poser si la vente de votre bien immobilier n’aboutit pas

vente de maison à Saint-Pol-sur-Mer

Un projet de vente de maison à Saint-Pol-sur-Mer ne donne pas toujours des fruits. Même si vous avez suivi l’ensemble des nos conseils pour votre vente immobilière, diffusé une annonce pertinente et organisé des visites de pro, il se peut que votre transaction traîne indéfiniment… Et que votre maison ne trouve pas preneur.

Si c’est le cas, pas de panique ! Le plus souvent, il suffit de se poser les bonnes questions afin de corriger les erreurs potentielles. Pour ce faire, nous vous proposons une liste des principales questions à se poser en cas d’allongement de votre vente !

Votre annonce immobilière est-elle optimisée ?

L’annonce immobilière représente l’un des points clé de votre vente de maison à Saint-Pol-sur-Mer. C’est elle qui génère la première impression, qui donne envie (ou non) aux acheteurs potentiels de venir la visiter. Elle est comme le CV de votre maison, raison pour laquelle elle doit être irréprochable.

Une annonce immobilière doit être à la fois courte et suffisamment descriptive. Évitez les termes trop techniques et concentrez-vous sur les informations essentielles comme la surface, l’agencement des pièces, les équipements… Bref, tout ce qui contribue à rendre votre maison unique. Ajoutez des photos lumineuses et haute définition afin d’attirer l’attention.

De plus, pensez à utiliser les différents médias à votre disposition pour améliorer sa diffusion. Vous pouvez passer par internet (portails web, réseaux sociaux…), par les commerces de proximité, par les panneaux publicitaires en ville, etc. En cas de besoin, faites appel à un professionnel ou à une agence immobilière locale.

Le prix de votre vente de maison à Saint-Pol-sur-Mer est-il correct ?

Lors d’une vente de maison à Saint-Pol-sur-Mer, il convient de savoir fixer le bon prix par rapport au marché local. Si votre prix de vente est majoré de 10 % au regard de ce qui se fait partout ailleurs, il n’est pas étonnant que votre vente n’aboutisse pas… C’est que les acheteurs ne sont pas dupes ! Il faut proposer un bien véritablement exceptionnel pour justifier une hausse importante du prix.

A l’inverse, un prix trop bas a tendance à attiser la méfiance des acheteurs. Pourquoi le bien est-il ainsi bradé ? Aurait-il des défauts rédhibitoires ?

Afin de vendre dans les meilleurs délais et dans les bonnes conditions, vous avez tout intérêt à vous aligner sur les prix du marché. Si besoin, faites appel à un professionnel capable d’effectuer une estimation précise de votre bien immobilier.

vente de maison à Saint-Pol-sur-Mer

Votre logement est-il correctement mis en valeur ?

Il s’agit de mettre votre bien immobilier en valeur afin de déclencher un coup de cœur chez les visiteurs. Pour cela, rien de compliqué. Il vous suffit de nettoyer, de réparer les imperfections, de ranger vos effets personnels et de dépersonnaliser vos pièces. L’acheteur doit pouvoir se sentir chez lui, il doit être capable de se projeter au premier coup d’œil afin de déterminer si, oui ou non, il fera une offre d’achat.

Au besoin, procédez à quelques travaux de rénovation ou faites appel à un professionnel de la décoration intérieure.

La période est-elle propice à la vente de votre bien immobilier ?

L’immobilier est un marché saisonnier. La saison joue beaucoup sur les délais de vente, en fonction du type de bien. Par exemple, un logement aura plus de chances de se vendre au printemps qu’en plein hiver (les acheteurs pouvant facilement être découragés par les températures extérieures, l’absence de luminosité ou de verdure). Et un studio se vend bien toute l’année, alors qu’une maison est plutôt printanière ou estivale.

Si vous êtes hors période favorable ou si vous n’êtes pas pressé par le temps, vous pouvez toujours mettre votre bien en location et vendre plus tard.

En conclusion, si votre vente de maison à Saint-Pol-sur-Mer n’aboutit pas, ne paniquez pas ! Posez-vous simplement les bonnes questions – et trouvez les moyens d’y répondre !

Article écrit par:

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer