Tout sur l'immobilier Dunkerquois

Les 5 étapes d’une vente entre particuliers réussie

Il existe toute une série de raisons qui poussent les propriétaires à se passer des agences immobilières pour vendre leur bien. Si certains estiment que passer par un professionnel impacterait la rentabilité de l’opération, d’autres choisissent de vendre un logement par eux-mêmes parce qu’ils pensent avoir une bonne connaissance de l’immobilier. Cela suppose aussi une connaissance des questions juridiques qui accompagnent toujours une vente immobilière. Quelles que soient vos motivations, vendre de particulier à particulier est donc une opération délicate, qui doit être réalisée avec méthode. Découvrez les 5 étapes à suivre pour vendre un logement de particulier à particulier à Rosendaël.

1. L’estimation immobilière

L’estimation est d’une importance capitale dans la mesure où elle vous permet de proposer aux acquéreurs potentiels un prix de vente juste et réaliste. Cela présente de nombreux avantages, à commencer par le sérieux de votre offre – un prix exagérément au-dessus du marché risque de paraître peu crédible, ou pour le moins peu attirante aux yeux des acquéreurs potentiels.

En cas de surestimation, vous risquez de laisser traîner votre transaction. Et une vente qui traîne a une conséquence bien visible : la baisse de la valeur du bien.

Pour vendre un logement de particulier à particulier à Rosendaël, il est donc essentiel de réaliser une estimation en bonne et due forme. Ce qui n’est pas évident par vos propres moyens, car une telle opération suppose de bien connaître les critères d’évaluation et de s’appuyer sur l’état actuel du marché immobilier local. Il en va de la réussite de votre transaction, car tout se joue à cette étape !

2. La diffusion de l’annonce

Si vous voulez vendre un logement de particulier à particulier à Rosendaël, rédiger une annonce efficace et attractive ne suffit pas. Vous devez aussi veiller à bien la diffuser sur un maximum de canaux, pour qu’elle touche le plus grand nombre possible d’acheteurs potentiels. Par exemple :

  • Les plateformes en ligne comme PAP ou LeBonCoin ;
  • Les journaux locaux ;
  • Les vitrines des commerçants ;
  • Les panneaux d’affichage public ;
  • Le bouche à oreille (le fait de parler de votre projet de vente à vos proches, vos voisins, vos collègues de travail, etc.) ;
  • Le panneau « à vendre » ;
  • Etc.

Les portails web sont incontournables dans la mesure où ils permettent de toucher un large public, sans compter qu’ils fournissent des statistiques intéressantes pour connaître les performances de votre annonce. Sachez néanmoins que les portails qui se disent gratuits ne le sont pas dans tous les cas de figure. Pour mettre votre annonce en avant ou garantir sa visibilité à long terme, vous devrez forcément mettre la main au portefeuille.

3. Les pièces à préparer

Réunir les documents est évidemment une étape cruciale dans la préparation d’une vente immobilière. Fournir toutes les pièces essentielles contribue à favoriser la confiance de l’acquéreur et à garantir la validité de votre transaction. Ainsi, pour vendre un logement de particulier à particulier à Rosendaël, vous devez réunir :

  • Des justificatifs de propriété (titre de propriété, avis d’imposition foncière…) ;
  • Des documents attestant de travaux réalisés dans le logement (le cas échéant) ;
  • Les plans du logement, qui peuvent être récupérés auprès du bureau de l’urbanisme de la mairie si vous ne les avez plus ;
  • Les documents relatifs à la copropriété (règlement de copropriété, montant des charges, derniers procès-verbaux d’assemblée générale, carnet d’entretien de l’immeuble…) que vous pourrez récupérer auprès du syndic.

Prévoyez également le DDT (dossier de diagnostics techniques) bien rempli.

4. L’organisation des visites pour vendre un logement de particulier à particulier à Rosendaël

Vous avez fait le choix de vendre un logement de particulier à particulier à Rosendaël, en sachant que les visites sont très chronophages. Pour éviter les pertes de temps inutiles, faites le tri parmi les nombreuses candidatures que vous recevez, et valorisez votre logement avant chaque rendez-vous.

La valorisation commence bien avant la diffusion de l’annonce, lors de la prise des photos qui doivent l’illustrer : vous devez nettoyer et dépersonnaliser le logement, de manière à ce que les acheteurs potentiels puissent s’y projeter. Avant chaque visite, vous devrez veiller à ce que le logement soit en parfait état.

Pour ce qui est des visites à proprement parler, sachez que vous êtes censé accueillir vos visiteurs comme un professionnel. Montrez l’ensemble du bien, pièce après pièce, en démarrant par les pièces principales. Répondez à toutes les questions qui vous sont posées, avec précision et sans hésitation. Garder le dossier de vente à proximité au cas où certaines pièces vous soient demandées. Et, pour vendre un logement de particulier à particulier à Rosendaël dans les meilleures conditions, organisez des visites individuelles plutôt que collectives, de manière à créer des liens plus intimistes avec vos visiteurs.

5. L’étape finale : de la négociation à la signature

Après maints efforts, vous avez trouvé un acquéreur. En décidant de vendre un logement de particulier à particulier à Rosendaël, vous allez rencontrer différents profils de candidats, la plupart d’entre eux essayant de négocier le prix. A vous de savoir jusqu’où vous êtes prêt à descendre, en fonction de vos projets personnels et de ce que vous savez de votre acheteur potentiel – est-il vraiment « juste » niveau budget, ou veut-il simplement obtenir une ristourne parce que c’est ainsi que tout le monde procède ?

Vérifiez également le sérieux de l’offre de votre acquéreur. Demandez-lui l’offre de prêt fournie par la banque, la pièce la plus fiable pour juger de sa solvabilité. Renseignez-vous également sur la nature de son projet, par exemple, s’il souhaite acquérir une résidence principale ou s’il procède à un investissement locatif.

Enfin, même si vous faites le choix de vendre un logement de particulier à particulier à Rosendaël, il faudra tout même passer par un professionnel, le notaire, pour l’officialisation de la transaction et la rédaction des actes.

Maintenant que vous savez tout sur la vente immobilière entre particuliers, à vous de peser le pour et le contre. Vous pouvez d’ailleurs comparer cette option avec la vente prise en charge par un professionnel : consultez notre article sur le sujet.

Article écrit par:

Avatar

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer