Tout sur l'immobilier Dunkerquois

Quels sont les atouts et les points faibles de votre logement ?

Vous projetez de vendre un bien immobilier à Malo-les-Bains? Avant toute chose, vous êtes obligé de fixer un prix, et pour ce faire, vous devez vous référer à l’état du logement. Comment identifier ses atouts et ses points faibles ? Que vous vendiez de particulier à particulier ou via un professionnel de l’immobilier, il est recommandé de faire l’inventaire des défauts et des qualités de votre bien à vendre – pour pouvoir mettre en valeur les premiers… et pouvoir atténuer, corriger, ou simplement reconnaître les seconds. C’est tout aussi vrai si votre vente a du mal à aboutir. Voici comment les repérer.

Quels sont les atouts de votre logement (pour booster votre vente de bien immobilier à Malo-les-Bains) ?

La valeur d’un bien immobilier se mesure aussi à ses qualités (en plus de son emplacement et de ses caractéristiques). Il est essentiel de mettre en avant tous les atouts du logement pour convaincre les acheteurs potentiels. Voici quelques-uns des points positifs à identifier pour booster votre vente de bien immobilier à Malo-les-Bains :

  1. L’état général du logement. On entend par là aussi bien sa propreté et sa fonctionnalité (le fait que tout fonctionne bien à l’intérieur) que l’absence de gros travaux à réaliser.
  2. L’agencement des pièces. Le nombre de pièces ne fait pas tout : encore faut-il qu’elles soient agencées de façon logique et pratique.
  3. L’étage. Ce point est valable pour les appartements, qui gagnent en valeur grâce à l’étage. Notez que les deuxième et troisième étages sont considérés comme les plus nobles, donc ceux qui ont le plus de valeur.
  4. L’orientation. Une maison ou un appartement bien orienté, c’est-à-dire bénéficiant d’un maximum de soleil et de lumière pendant la journée, gagne en valeur.
  5. La vue. Un appartement offrant une belle vue a plus de valeur qu’un autre ayant un important vis-à-vis. A ce titre, les vues exceptionnelles (sur un parc, sur un monument, sur la mer…) peuvent encore la booster.
  6. L’historique du bâti. Date de construction, qualité des matériaux utilisés, qualité des finitions, travaux réalisés… L’histoire de votre maison ou de votre appartement a une vraie valeur ajoutée. Encore plus s’il y a réellement une Histoire derrière !
  7. Un espace extérieur. Vous disposez d’un balcon, d’une terrasse ou d’un jardin ? Votre logement sera plus intéressant aux yeux des acquéreurs. De quoi donner un coup de boost à votre vente de bien immobilier à Malo-les-Bains.
  8. L’isolation. Un bon DPE aura un impact positif sur le prix de vente.
  9. La tranquillité. Celle du quartier, celle de l’immeuble, celle du voisinage… C’est un atout à ne jamais négliger.
  10. L’emplacement. C’est généralement l’un des critères les plus importants pour les acquéreurs, qui s’intéressent de près à la situation géographique de leur acquisition. Pour des raisons personnelles (distance au travail, existence d’écoles de qualité dans les parages) ou simplement parce que cela fera augmenter la valeur du logement dans le temps.

Ce sont autant d’atouts à mettre en avant, à la fois pour estimer le logement et pour accélérer votre vente de bien immobilier à Malo-les-Bains.

Quels sont les points faibles à ne pas négliger ?

Il n’est pas évident de regarder en face les défauts de sa propriété. Pourtant, pour la réussite de votre vente de bien immobilier à Malo-les-Bains, il est essentiel d’identifier les points faibles que les acheteurs ne manqueront pas de repérer. Quelques exemples :

  1. Des travaux importants en vue.
  2. Le rez-de-chaussée (pour un appartement).
  3. Les nuisances sonores dans l’environnement immédiat autour du logement.
  4. Un vis-à-vis ou une vue déplaisante.
  5. La proximité d’une nuisance.

Certains de ces points faibles peuvent être atténués, d’autres corrigés (via quelques travaux rentables, à lire dans cet article). L’essentiel, c’est que vous ayez ces points en tête pour n’être pas surpris quand les acquéreurs vous feront des objections. Car, pour bien vendre un logement, il faut d’abord le connaître sur le bout des doigts !

Article écrit par:

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer