Tout sur l'immobilier Dunkerquois

Comment financer un achat immobilier ?

La clé d’une acquisition immobilière réussie réside dans son financement. Il ne suffit pas de vouloir acheter une maison ou un appartement, il faut encore pouvoir financer son projet dans sa globalité en tenant compte de tous les frais afférents. Fait en amont, le montage financier permet de savoir précisément sur quelle somme compter pour réaliser son projet. Comment établir un plan de financement d’achat immobilier à Grande Synthe ? C’est ce que nous allons voir tout de suite.

Financement d’achat immobilier à Grande Synthe : quelles sont les options qui s’offrent à vous ?

1- Puiser dans votre épargne personnelle

C’est tout simple : votre financement d’achat immobilier à Grande Synthe s’appuie sur vos économies personnelles. Votre budget correspond au montant dont vous disposez en banque. Pratique, efficace – et pas de dette ! Mais, bien entendu, cette possibilité est très rare.

2- Utiliser les revenus d’une vente

C’est un grand classique de la transaction immobilière : vous possédez un premier bien que vous vendez pour en acheter un autre. Votre plan de financement d’achat immobilier à Grande Synthe repose ainsi sur le montant que vous allez tirer de votre vente. Si le fruit de la cession ne suffit pas, vous pouvez toujours souscrire un petit prêt immobilier pour compléter. Bien sûr, cette option n’est valable que si vous êtes déjà propriétaire.

3- Souscrire un prêt immobilier

C’est une habitude parmi les primo-accédants (ceux qui accèdent à la propriété pour la première fois) : il n’y a pas d’autre moyen de financer une acquisition qu’en empruntant la somme nécessaire auprès d’une banque (ou de tout autre établissement de prêt). Néanmoins, cette solution de financement d’achat immobilier à Grande Synthe suppose de prendre en compte plusieurs paramètres :

  • Le montant octroyé varie en fonction de la capacité d’emprunt du demandeur. Cette dernière est calculée à partir de ses revenus, sachant que le taux d’endettement (la somme maximale qu’il est possible d’injecter dans les mensualités à rembourser) ne doit pas excéder 33 %.
  • La formule du montant total de l’emprunt se base sur la mensualité maximale qu’il est possible de rembourser, la durée d’emprunt et le taux d’intérêt.
  • Les intérêts à payer sont proportionnels à la durée de remboursement. Plus le délai est long, plus le coût du crédit est élevé.
  • La capacité d’emprunt est additionnée aux frais divers : frais de dossier, garanties, coût de l’assurance emprunteur.
  • La banque demande généralement un apport personnel qui correspond à 10 % du montant total emprunté.

L’avantage, c’est qu’il est possible de négocier plusieurs paramètres du crédit : le taux d’intérêt, les pénalités de remboursement anticipé, les frais de dossier, les frais de modification des mensualités… Autant de facteurs à prendre en compte pour un financement d’achat immobilier à Grande Synthe.

Connaître les différentes aides à l’acquisition

Différentes aides permettent d’optimiser votre financement d’achat immobilier à Grande Synthe. Elles sont adossées à l’obtention d’un prêt immobilier et réservées à certaines catégories d’acheteurs (primo-accédants, ménages modestes…). En voici quelques exemples :

  • Le PAS (prêt accession sociale)
  • Le PTZ + (prêt à taux zéro renforcé)
  • Les prêts accordés par les mutuelles ou encore les caisses de retraite
  • Le prêt Action Logement
  • Le prêt fonctionnaire
  • Etc.

Adapter votre financement à la nature de votre projet

Votre plan de financement d’achat immobilier à Grande Synthe dépend de la nature de votre projet. Souscrire un crédit immobilier pour acheter une résidence principale vous oblige à rembourser des mensualités calculées à partir de vos revenus uniquement. Si vous réalisez un investissement, les revenus locatif peuvent suffire à rembourser tout ou partie des mensualités. Les aides à prendre en compte diffèrent également en fonction de votre projet : aides à l’accession dans le premier cas, dispositifs de défiscalisation immobilière dans le second cas.

En cas de doute, vous pouvez toujours demander conseil à un professionnel de l’immobilier !

 

Article écrit par:

Avatar

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer