Tout sur l'immobilier Dunkerquois

Entre le neuf et l’ancien, quelle est la solution idéale ?

La question qui se pose souvent lorsque vous envisagez d’acheter un appartement à Dunkerque, est celle d’investir dans le neuf ou dans l’ancien. La réponse dépend de plusieurs paramètres : il y a vos goûts personnels, bien sûr (le charme de l’ancien VS les bénéfices du neuf), mais aussi le budget que vous pouvez allouer à votre projet d’acquisition, ainsi que les délais que vous vous êtes fixés pour emménager. Faisons le point sur les avantages et les inconvénients des deux options.

Acheter un appartement à Dunkerque dans un programme neuf

Acquérir un bien immobilier dans le neuf signifie acheter un logement qui n’a pas encore été habité. Concrètement, en termes de bénéfices et de problèmes, ça veut dire ?

Les avantages

Voici ce qui vous attend de positif si vous choisissez d’acheter un appartement à Dunkerque au sein d’un programme immobilier neuf :

  • La personnalisation. Dans une certaine mesure, vous pouvez modifier les finitions afin qu’elles correspondent à vos besoins et envies. Revêtements, équipements sanitaires… Renseignez-vous auprès du promoteur pour connaître votre marge de manoeuvre.
  • La qualité. Celle des matériaux et de la construction : tout est aux dernières normes en matière d’isolation (thermique, acoustique) et de sécurité.
  • Les garanties. Elles courent jusqu’à dix ans après l’achèvement des travaux pour certains points spécifiques. Tout promoteur doit les proposer.
  • L’absence de travaux à court et moyen terme. Tout est neuf, donc vous n’avez pas besoin de prévoir de gros travaux – à moins d’avoir envie de changer pas mal de choses dans le logement par vos propres moyens, mais rien d’obligatoire, en tout cas.
  • Les économies. Les frais de notaire sont moins élevés quand on choisit d’acheter un appartement à Dunkerque dans le neuf (2-3 %, contre 7-8 % dans l’ancien). Vous n’avez pas à financer des travaux. Les charges sont réduites, puisque tout fonctionne parfaitement dans l’immeuble et que l’isolation thermique est au top. Enfin, vous pouvez bénéficier d’aides à l’acquisition (PTZ, PAS, etc.).

Les inconvénients

Il y a aussi des mauvais côtés au fait d’acheter un appartement à Dunkerque dans le neuf. Vous devez prendre en compte ces quelques points :

  • Dans le cadre d’un achat en VEFA vous acquérez un bien qui n’existe pas encore, et que vous ne pouvez pas visualiser (sauf à travers des images de synthèse et des plans, forcément limités).
  • Le succès de votre projet ne dépend pas de vous : il repose sur les épaules du promoteur. Si celui-ci venait à faire faillite, ce serait un gros coup dur (même s’il existe une garantie spécifique dite de l’achèvement extrinsèque, justement pour pallier ce genre de situation).
  • Les possibilités en matière d’emplacement ne sont pas nombreuses, les terrains libres étant rares pour accueillir des programmes neufs. Vous n’aurez pas beaucoup de choix pour acheter un appartement à Dunkerque.
  • Le prix est souvent plus élevé, à biens équivalents, dans le neuf que dans l’ancien. Cela, en raison du coût des matériaux et de la TVA à 20 % qui s’applique.
  • Le délai d’emménagement est fonction du planning du chantier : il peut varier entre 10 et 18 mois, sans compter les éventuels retards. Cela fait un bon moment à attendre pour pouvoir s’installer…

En somme, pour acheter dans le neuf, mieux vaut ne pas être pressé et choisir avec soin son promoteur !

Acheter dans un immeuble ancien

Le charme de l’ancien, le choix des biens immobiliers… Les avantages que vous pouvez trouver à acheter un appartement à Dunkerque existant sur le marché sont nombreux. Mais ce projet a aussi ses points noirs !

Les avantages

Au titre des points positifs, citons…

  • Le choix. Par définition, l’ampleur du parc immobilier ancien supplante largement les possibilités offertes dans le neuf. Si vous avez un budget illimité, vous pouvez même imaginer acheter un appartement à Dunkerque en plein centre-ville.
  • La rapidité de la transaction. Un appartement vous plaît ? Le vendeur est prêt à signer ? Vous n’avez besoin que de quelques mois (3 ou 4 : c’est le délai nécessaire à la réalisation de la vente) pour obtenir les clés et pouvoir emménager. Et même moins que cela, si tout le monde est d’accord – y compris le notaire.
  • Le prix. Entre deux logements équivalents en termes de surface et d’emplacement, l’ancien sera (presque) toujours moins cher que le neuf.
  • Les avantages fiscaux. Certes, il existe moins d’aides à l’acquisition pour l’ancien, mais vous pouvez tout de même en trouver quelques-unes qui s’appliquent à tous les types de transactions. En outre, plusieurs dispositifs fiscaux permettent de financer en partie des travaux de rénovation, dès lors que ceux-ci visent à améliorer la performance énergétique du bâtiment.

Les inconvénients

Malheureusement, tout n’est pas rose dans le domaine de l’immobilier ancien. Vous devez aussi savoir que…

  • De gros travaux peuvent vous attendre. Pas seulement dans le logement, mais aussi dans l’immeuble – auquel cas, vous ne pourrez pas y couper, dès lors qu’ils seront votés par la copropriété.
  • D’importantes dépenses sont à prévoir au titre des charges courantes. Dans un immeuble ancien, l’isolation n’est pas au top et les équipements sont vieillissants. Les charges sont donc plus élevées que dans le neuf.
  • Les visites doivent faire l’objet d’un soin tout particulier. C’est bien de pouvoir découvrir l’appartement en vrai, mais cela vous confère une grosse responsabilité : faire attention au moindre détail pour ne pas passer à côté d’un élément problématique, voire même d’un vice caché.
  • Les frais de notaire sont plus salés, jusqu’à 8 % du montant de l’acquisition – notamment en raison des droits de mutation collectés par les départements.

Alors, quelle est la solution qui vous convient ?

Article écrit par:

Avatar

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer