Tout sur l'immobilier Dunkerquois

4 questions à vous poser avant d’acheter en VEFA

Pour votre projet d’acquisition immobilière, vous envisagez de devenir propriétaire d’un logement neuf – maison individuelle ou appartement dans un programme collectif. C’est ce qu’on appelle également acheter sur plan ou en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement). Mais savez-vous à quoi vous attendre avec ce type de transaction ? En 4 questions, voici tout ce qu’il vous faut savoir avant d’acheter dans le neuf à Rosendaël.

1. Qu’est-ce que l’achat en VEFA ?

Acheter en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement) veut dire acquérir un logement en cours de construction ou, plus fréquemment : pas encore commencé. Si vous choisissez d’acheter dans le neuf à Rosendaël, c’est certainement par ce biais que vous allez le faire, car les biens récents considérés comme neufs, mais déjà construits, sont rares.

Ce type de transaction revêt quelques particularités. Notamment le fait que vous achetez sans savoir à quoi va ressembler précisément le logement : seules des projections en 3D et des plans vous aident à visualiser votre futur chez vous. Il y a aussi le fait que le prix de vente est d’emblée majoré de 20 % à cause de la TVA qui s’applique à l’immobilier neuf. Autre point à avoir en tête : au moment de signer un contrat de réservation (la première étape pour acheter dans le neuf à Rosendaël), le promoteur affiche généralement un prix prévisionnel qui peut être revu dans les mois qui suivent, avant la signature de l’acte de vente.

Enfin, l’autre particularité de l’achat en VEFA, c’est l’échelonnement des versements. Ce sera l’objet de notre question suivante.

2. Comment se déroulent les versements puisque le logement n’existe pas encore ?

Le fait d’acheter dans le neuf à Rosendaël vous contraint à payer la somme due… Mais payer quoi, exactement, puisque le logement n’existe pas encore ? En réalité, vous payez tout de même la majeure partie du prix lors de la signature de l’acte de vente, mais c’est le notaire qui récupère ces fonds… et qui les reverse progressivement au promoteur, à mesure de l’avancée des travaux, en suivant un calendrier de ce type :

  • L’acompte de 5 % au moment du contrat de réservation (ou 2 % si le délai prévu pour la construction s’étend au-delà d’un an) ;
  • Maximum 35 % lors de l’achèvement des fondations ;
  • Maximum 70 % lors de la mise en place de la toiture ;
  • Maximum 95 % lors de la finition des travaux ;
  • Et le solde lors de la signature du procès-verbal de livraison.

Vous ne devenez réellement propriétaire qu’en fin de parcours, lorsqu’on vous remet les clés du logement.

3. Quels sont les avantages à acheter dans le neuf à Rosendaël ?

Il va de soi que cette méthode d’acquisition vous procure certains avantages…

Vous avez la possibilité de personnaliser votre futur logement

Puisque le fait d’acheter dans le neuf à Rosendaël en revient à acquérir un bien qui n’existe pas encore, il est naturel de pouvoir en modifier certains éléments. Dans une certaine mesure, vous pouvez donc personnaliser votre futur logement – en totalité si vous faites construire une maison individuelle, dans les limites imposées par le promoteur si vous acquérez un lot dans un immeuble collectif.

Vous bénéficiez de frais réduits par rapport à un achat dans l’ancien

Acheter dans le neuf à Rosendaël permet aussi de faire des économies à court, moyen et long terme :

  • Les frais de notaire s’élèvent à 2 ou 3 % seulement (au lieu de 7 ou 8 % dans l’ancien) ;
  • L’isolation thermique étant aux dernières normes, les factures d’énergie sont au minimum ;
  • Les équipements et les installations étant neufs, vous n’avez pas besoin de prévoir de l’entretien ou des réparations avant un bon moment.

Notez que si vous achetez dans le cadre d’un investissement locatif, vous pouvez bénéficier des dispositifs de défiscalisation comme la loi Pinel. Ces mécanismes sont souvent réservés aux acquisitions en VEFA.

Vous êtes protégé par des garanties

Un achat en VEFA vous permet de bénéficier de plusieurs garanties permettant d’assurer la sécurité de votre construction :

  • Garantie d’achèvement extrinsèque (l’assureur reprend les rênes du projet si jamais le promoteur fait faillite ou abandonne le chantier) ;
  • Garantie de parfait achèvement (qui couvre les équipements pendant un an à compter de la fin des travaux) ;
  • Garantie biennale (qui couvre les éléments dissociables du bâti pendant deux ans) ;
  • Garantie décennale (qui couvre les éléments indissociables du bâti pendant dix ans).

Quels sont les inconvénients d’un achat en VEFA ?

L’achat en VEFA revêt aussi quelques inconvénients. Comparé à celui d’un achat dans l’ancien, le délai d’attente entre la signature du contrat de vente et l’emménagement est bien plus long : comptez entre 10 et 18 mois, si le promoteur n’a pas de retard. Il y a aussi le manque de visibilité par rapport au résultat final : techniquement, vous ne pouvez pas être certain d’avoir exactement le logement que vous avez acquis…

Le fait d’acheter dans le neuf à Rosendaël coûte aussi plus cher, compte tenu de la TVA appliquée automatiquement et du coût des matériaux.

Enfin, en termes d’emplacement, vous êtes limité à ce que les promoteurs proposent. Sachant que les terrains libres ne sont pas légion dans les zones les plus recherchées !

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour prendre une décision en connaissance de cause.

Article écrit par:

Avatar

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer