Tout sur l'immobilier Dunkerquois

5 conseils pour réussir les visites de votre bien immobilier

Lorsque vous vendez un bien immobilier, vous espérez avoir le plus de visites possible, et c’est l’étape décisive pour réussir à vendre dans les meilleures conditions. Les acheteurs ne vont rien rater avant de se décider. Si la vente se passe de particulier à particulier, vous devez tout assurer seul. Ces 5 conseils de réussite pour vos visites immobilières à Malo-les-Bains vous seront utiles pour que vous réussissiez à vendre votre logement vite et bien.

1- Les préparatifs à ne pas négliger

Tout projet immobilier se prépare à l’avance. Afin de mener à bien votre projet de vente, vous devez suivre des étapes précises. Les conseils qui suivent vous aideront à préparer correctement vos visites immobilières à Malo-les-Bains :

  • Chaque visite doit être soigneusement préparée. Commencez par travailler la présentation de votre logement.
  • Dépersonnalisez au maximum la décoration pour que les acheteurs puissent déjà s’imaginer dans le logement.
  • Créez plus d’espace en réaménageant les meubles, afin que les pièces ne soient pas trop encombrées.
  • Si vous n’habitez pas sur les lieux, arrivez suffisamment en avant lors de vos visites immobilières à Malo-les-Bains pour accueillir vos visiteurs comme il se doit.

2- Choisissez le moment propice pour la visite

Lorsque vous voulez vendre un bien immobilier, vous faites tout pour embellir l’image de votre bien face aux acquéreurs. Les visites immobilières à Malo-les-Bains doivent donc être bien organisées. Mais comment faire ?

  • Vos pièces doivent être suffisamment éclairées : choisissez une journée ensoleillée ;
  • Évitez les visites trop matinales ou trop tardives ;
  • N’organisez jamais des visites de groupe : autant recevoir les acquéreurs un par un, c’est plus convivial et plus propice à la discussion.

Si le logement à vendre est occupé par un locataire, il faut que celui-ci soit au courant du planning de vos visites immobilières à Malo-les-Bains – et qu’il y consente !

3- Mettez en avant les atouts du logement lors de vos visites immobilières à Malo-les-Bains

Lors de vos visites immobilières à Malo-les-Bains, évoquez surtout les atouts du logement. Par exemple, montrez cette vue panoramique qui se déploie depuis la salle de séjour, mentionnez les rénovations les plus récentes, indiquez qu’il y a une place de stationnement dans l’allée ou en sous-sol (pour un appartement), etc.

Vous en savez beaucoup sur les points positifs susceptibles de convaincre l’acquéreur potentiel. Et n’oubliez pas que certains avantages ne se voient pas forcément au premier abord, comme une ventilation mécanique, une chaudière écolo, une super isolation, etc.

Mais attention, n’allez pas sous-entendre que votre logement est totalement dénué de défauts !

4- Donnez des détails au sujet de l’environnement du bien

Lorsqu’un acquéreur achète un bien immobilier, c’est pour y passer du temps, y vivre sa vie en famille. Il est donc attentif à l’environnement autour du logement : quartier, voisinage, transports, commerce, écoles, parc, voies d’accès au réseau routier… Si le logement a des atouts au regard de son emplacement, n’oubliez surtout pas de le mentionner. Vous pouvez même organiser une visite en extérieur.

Plus vous exposez les atouts du logement, plus vous aurez de chances de vendre vite et bien.

5- Vous devez connaître toutes les réponses aux questions posées

Préparez-vous à ce que l’acquéreur vous pose des tas de questions. Vous devez répondre sans hésiter. Vos réponses doivent être claires et pertinentes. Quelques exemples de questions que l’on pourrait vous poser :

  • Date de la construction du logement ;
  • Surface habitable ;
  • Montant des impôts locaux ;
  • Surface du terrain ;
  • Orientation des pièces ;
  • Règles de la copropriété (pour un immeuble) ;
  • Classe énergétique du logement (issue du DPE) ;
  • Etc.

Lors des visites immobilières à Malo-les-Bains, ayez toujours les documents importants sous la main. Cela vous permettra de répondre à toutes les questions posées, mais aussi de produire les pièces justificatives afférentes.

 

Article écrit par:

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer