Tout sur l'immobilier Dunkerquois

Que faut-il savoir pour vendre un logement occupé ?

Vous souhaitez vendre un logement, mais son locataire est encore en place ? Deux solutions s’offrent à vous : attendre la fin du bail pour donner congé au locataire, ou vendre le logement tel quel, toujours occupé. Vous ne saviez pas qu’il était possible de faire ça ? Et pourtant, c’est le cas, à condition de respecter quelques règles simples que nous allons vous détailler. Voici comment vendre un logement occupé à Malo-les-Bains !

Vendre un logement occupé à Malo-les-Bains, ça veut dire quoi ?

Lorsque vous mettez en vente un logement encore occupé par un locataire, vous bénéficiez de certains avantages. D’abord, vous continuez de toucher des loyers jusqu’à la signature de l’acte définitif de vente. Ensuite, vous n’avez pas besoin d’attendre que le bail arrive à échéance, par exemple si votre projet de cession est urgent. Dans le cas contraire, vous devez patienter jusqu’à approcher du terme, et surtout ne pas oublier de donner congé au locataire au moins six mois avant l’échéance.

Il est donc bien pratique de pouvoir vendre un logement occupé à Malo-les-Bains.

Mais encore faut-il en informer clairement l’acheteur et le locataire ! Ce serait une bien mauvaise surprise que de ne rien dire à ce sujet. En outre, vous devez connaître certaines règles que nous allons voir tout de suite, pour vendre un logement occupé à Malo-les-Bains dans les meilleures conditions.

La location doit être en règle

Vendre un logement occupé à Malo-les-Bains suppose d’avoir une location en règle… Et un locataire qui l’est tout autant ! Prenons plusieurs cas de figure :

  • Vous êtes en cours de procédure avec votre locataire parce qu’il ne paie plus son loyer ;
  • Les voisins se plaignent des troubles causés par votre occupant ;
  • Vous n’avez pas déclaré votre location et les revenus qui en sont issus ;
  • Vous louez un bien qui ne répond pas aux strictes règles de décence ;
  • Etc.

Dans toutes ces situations, vendre un logement occupé à Malo-les-Bains n’est pas possible. Aucun acquéreur ne voudra se lancer dans une opération si peu viable. Réglez d’abord vos problèmes avant de mettre le bien sur le marché !

Les conditions de la location ne changent pas

Concrètement, pour votre locataire, rien ne change. Il continue à verser son loyer (à vous jusqu’à la fin de la vente, au nouveau propriétaire ensuite) et peut rester jusqu’à l’échéance du contrat locatif.

En somme, le changement de propriétaire n’impacte en rien le bail existant. Exception faite du garant, qui est automatiquement libéré de son engagement. Au moment de vendre un logement occupé à Malo-les-Bains, votre locataire n’a donc à se soucier que d’une chose : qui va lui reverser son dépôt de garantie lorsqu’il voudra partir ?

L’impact sur le prix de vente

L’impact de votre choix de vendre un logement occupé à Malo-les-Bains sur le prix du bien dépend du type d’acheteur visé.

  • Un investisseur sera potentiellement très heureux d’avoir déjà un locataire et un bail en cours. Pas besoin de chercher un occupant, pas de démarches, des loyers qui tombent tout de suite… C’est la situation idéale pour quelqu’un qui veut investir dans le locatif. Après, vous pouvez tomber sur quelqu’un qui souhaite louer à un membre de sa famille ou à un ami, auquel cas, il souhaitera peut-être négocier.
  • Un acheteur voulant faire du bien sa résidence principale (ou secondaire) sera fort gêné par cette situation. Il devra attendre que le bail arrive à échéance pour donner congé à son locataire, et encore : en respectant certaines conditions !

Dans ce second cas, votre prix de vente pourrait subir une décote de 10 à 20 %. L’importance de la décote dépend de l’intervalle de temps qui sépare l’acquisition de la fin du bail.

Pas de droit de préemption pour le locataire

Dernier point : le fait de vendre un logement occupé à Malo-les-Bains dispense votre locataire de son droit de préemption, puisque vous ne lui donnez pas congé. Ce qui ne vous empêche pas de lui proposer de racheter le logement !

 

 

Article écrit par:

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer