Tout sur l'immobilier Dunkerquois

Comment financer votre projet d’acquisition immobilière ?

Le choix d’une résidence principale à acheter se fait en fonction de plusieurs critères : vos goûts personnels, les possibilités offertes par le marché… Mais aussi, et c’est sans doute le plus important : votre budget d’acquisition ! C’est pourquoi la question de votre financement d’achat immobilier à Rosendaël est cruciale. Comment allez-vous financer votre projet ? Voici les options qui s’offrent à vous.

À quel type de financement d’achat immobilier à Rosendaël pouvez-vous avoir recours ?

Pour votre financement d’achat immobilier à Rosendaël, vous avez trois possibilités : piocher dans vos économies, vendre un bien existant ou faire une demande de crédit immobilier.

Vos économies

Vous disposez de suffisamment de liquidités pour financer votre projet sans avoir recours à une aide extérieure ? C’est parfait ! Votre plan de financement d’achat immobilier à Rosendaël est donc tout vu. Néanmoins, cette solution est fort rare, surtout pour des primo-accédants.

La revente d’un bien

Vous possédez un premier bien immobilier que vous pouvez revendre ? Votre plan de financement d’achat immobilier à Rosendaël s’appuie donc sur le montant que vous pourrez tirer de cette transaction. Votre budget d’achat correspond au prix de vente du bien, tout simplement. Attention à ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre : si le bien que vous achetez est beaucoup plus cher que le bien que vous vendez, vous devrez en passer par un crédit.

Un crédit immobilier

Vous ne disposez ni d’économies personnelles, ni d’un bien à revendre ? Vous n’avez pas le choix que de recourir à l’option du crédit immobilier. C’est le propre des primo-accédants. Voici ce qu’il faut savoir à ce sujet :

  • Le montant que vous pouvez emprunter est qualifiée de « capacité d’emprunt ». Elle est calculée en fonction de votre capacité d’endettement, à savoir : la somme que vous pouvez consacrer chaque mois au remboursement de votre crédit. Sachant que votre endettement ne doit pas dépasser 33 % de vos revenus.
  • Le coût total du crédit (la somme que vous payez à la banque en contrepartie de l’octroi de la somme désirée) dépend du taux d’intérêt et de la durée d’emprunt. Plus le crédit est long, plus vous devrez payer d’intérêts, plus votre crédit vous coûtera cher – mais vous aurez des mensualités plus basses.
  • Votre plan de financement d’achat immobilier à Rosendaël doit prendre en compte plusieurs frais annexes au crédit : les frais de dossier, les frais de garantie, les frais d’assurance emprunteur, etc.
  • La banque vous demandera certainement un apport personnel. Celui-ci correspond communément à 10 % de la somme totale empruntée, de quoi couvrir les frais de notaire.

Certains pans de votre crédit sont négociables, à condition d’avoir les bons arguments. Ceux-ci sont généralement d’ordre financier : plus votre apport personnel est important, meilleur est votre dossier de demande, et plus vous pourrez espérer obtenir des conditions d’emprunt favorables.

La question des prêts aidés

Dans le cadre d’un crédit immobilier, votre plan de financement d’achat immobilier à Rosendaël peut être optimisé par l’adjonction de prêts aidés. Ces prêts peuvent prendre plusieurs formes :

  • Le prêt à taux zéro (PTZ), un crédit adossé dénué d’intérêts, ceux-ci étant pris en charge par l’Etat ;
  • Le prêt Accession sociale (PAS) qui donne droit à une réduction des frais de notaire ;
  • Les prêts professionnels (Action logement ou prêt fonctionnaire) ;
  • Les prêts des organismes de retraite ou de mutuelle ;
  • Etc.

Renseignez-vous pour savoir quelles aides peuvent venir booster votre financement d’achat immobilier à Rosendaël.

A chaque projet son mode de financement

Ce qu’il est important de savoir quand on met en place son plan de financement d’achat immobilier à Rosendaël, c’est que ce plan doit être en conformité avec la nature du projet. Le fait d’acheter une résidence principale vous contraint à rembourser votre crédit uniquement en comptant sur vos revenus nets, ce qui nécessite de faire pas mal de calculs pour trouver le juste équilibre et ne pas vous endetter. Vous pouvez y ajouter certains prêts aidés en fonction de votre situation.

Dans le cadre d’un investissement locatif, vous disposez d’aides spécifiques : les dispositifs de défiscalisation immobilière, à l’image de la loi Pinel. Ces mécanismes sont réservés à l’achat de biens neufs à mettre en location, ou de biens anciens à rénover entièrement (et à louer ensuite).

Vous savez désormais comment mettre en place votre plan de financement d’achat immobilier à Rosendaël !

Article écrit par:

Avatar

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer