Tout sur l'immobilier Dunkerquois

7 raisons de s’intéresser à la vente en viager

Le viager représente une belle opportunité à tous les niveaux : pour vendre sans se retrouver à la rue, pour compléter ses revenus (notamment quand ceux-ci commencent à devenir faibles), etc. Bien que cette option de vente n’ait pas toujours eu bonne réputation, elle offre néanmoins de nombreux avantages qu’il faut connaître. Voici 7 raisons de vendre en viager à Cappelle la Grande.

Que signifie vendre en viager à Cappelle la Grande ?

Dans la pratique, la vente en viager se traduit par le transfert de la propriété d’un logement à un tiers. De son côté, l’acquéreur accepte de payer une rente au vendeur jusqu’à la mort de ce dernier. Ce qui signifie que le prix du bien ne découle pas d’une quelconque estimation, mais du total des sommes versées par l’acheteur à l’issue de la transaction.

On distingue deux sortes de viager. D’un côté, il y a le viager sur une seule tête : l’acheteur doit verser une rente au seul vendeur du bien. De l’autre côté, nous avons le viager sur plusieurs têtes. Dans ce cas, le versement de la rente ne s’achève que si le dernier occupant du bien décède.

Notez qu’il n’est possible de vendre en viager à Cappelle la Grande que si le propriétaire du bien en question est en bonne santé au moment de la cession.

Il est vrai que le viager n’a pas forcément bonne presse. Cela s’explique par le mode de fonctionnement de cette cession un peu particulière. En effet, c’est sur l’espérance de vie du vendeur, également appelé crédirentier, que le contrat est basé. Car, en définitive, l’acquéreur, dénommé débirentier, va spéculer sur la longévité d’un autre individu. Ce qui ne veut pas dire pour autant que vendre en viager à Cappelle la Grande soit une mauvaise chose, et c’est ce que nous entendons vous démontrer avec les arguments qui suivent.

Pourquoi opter pour la vente en viager ?

Vendre en viager à Cappelle la Grande offre plusieurs avantages au propriétaire, notamment en comparaison d’une vente immobilière traditionnelle. Voici 7 bonnes raisons :

  1. Vous restez dans votre logement. Dans la plupart des ventes en viager, le contrat confère un droit d’habitation et d’usage. Ce qui signifie que vous gardez l’usufruit du bien. Dans le cas où vous voulez loger ailleurs, il est possible de bénéficier d’une revalorisation jusqu’à 40 % de la rente. Mais il faut que le contrat contienne une clause d’abandon de jouissance.
  2. Le paiement de la taxe foncière revient à l’acheteur. Même si vendre en viager à Cappelle la Grande en revient à conserver l’usufruit du logement, il n’empêche que le transfert de propriété a bel et bien eu lieu : vous n’êtes donc plus considéré comme propriétaire du logement, et c’est à l’acquéreur de s’acquitter de la taxe foncière. Ainsi que des éventuels travaux d’amélioration ou de rénovation.
  3. Il s’agit d’une transaction sûre. La vente est automatiquement annulée si le versement de la rente n’a pas lieu. Et si le contrat est rompu, vous n’êtes pas contraint de rembourser les sommes déjà versées.
  4. Vous allez recevoir des versements réguliers au lieu d’un gros capital en une seule fois. Dans le cas d’une vente immobilière classique, vous avez à gérer une importante somme d’argent, ce qui n’est pas toujours évident. En choisissant de vendre en viager à Cappelle la Grande, vous bénéficiez d’une rente régulière qui soutient votre niveau de vie, comme des revenus locatifs.
  5. Vous bénéficiez d’une exonération partielle d’impôts. En effet, il est possible d’obtenir un abattement allant jusqu’à 70 % sur votre rente viagère si vous avez plus de 70 ans.
  6. Le conjoint survivant a droit à une partie ou à la totalité de la rente. Cela dépend des termes du contrat, mais il est possible pour le conjoint survivant de prétendre à la rente versée par le débirentier (pour un couple marié, uniquement). Ce paiement peut être partiel ou total.
  7. La rente est garantie. En plus du « bouquet », le capital initial payé par l’acquéreur, le fait de vendre en viager à Cappelle la Grande vous permet de toucher une rente régulière. Vous êtes donc sûr d’obtenir des revenus complémentaires. Veillez à inclure dans le contrat une clause prévoyant l’augmentation de la rente en fonction du coût de la vie.

Il est toutefois important de souligner que la taxation sur la plus-value s’applique sur la vente en viager d’un logement secondaire, sauf si le bien en question vous appartient depuis plus de 30 ans.

Alors, êtes-vous séduit ?

Article écrit par:

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer